José Manuel Barroso à Goldman Sachs : la nomination de trop !

Suite à l’annonce vendredi du recrutement de l’ancien président de la Commission européenne par la grande banque américaine, des politiques dénoncent un conflit d’intérêt de responsables politiques et réclament des sanctions (Libération, 13/09/16).